[RétroTest #3] : Batman Nes, premier contact avec les jeux Batman

Ah quel souvenir que ce jeu !

La sortie du film de Tim Burton en 1989 a remis Batman sur le devant de la scène. Je me souviens alors de la Batmania qui a parcouru le monde. On voyait du Batman de partout. Les Kiosques de presse ( Internet n’était pas encore notre source d’information), était remplis des unes de magazines vantant la Batmania qui allait toucher la France.

Bien entendu, avec l’explosion du marché du Jeu vidéo, les marketeux pensaient déjà à rentabiliser la licence. Comme quoi le monde ne change pas tant que çà. Plusieurs jeux Batman étaient donc prévus. Je me souviens du Batman Gameboy, que j’enviais, en épluchant les catalogues Nintendo.

Lire la suite [RétroTest #3] : Batman Nes, premier contact avec les jeux Batman

[Papygeek #1] : les Game&Watch

À notre média préféré, que de souvenirs, émotions, rage (face à une difficulté mal dosée ou dans une dépense à perte face à une bouse intersidérale)… en ce levant ce matin, regardant ma petite collection (et pas des moindres en terme de qualité hum, hum 🙂 ), me voilà reparti dans les années 90…. vous savez un temps que les moins de 20, 30 ans ne peuvent connaître… papygeek raconte nous

Une époque où l’espoir d’un monde nouveau perçait sous le printemps russe de 1991 (bref où le scénario de Command and Conquer : alerte rouge, cultisme série de jeu de stratégie le plus vendu au monde ne pouvait avoir lieu…), où la Dream Team faisait rêver (hargh… les Nike air Jordan et autre Pump’ de Reebook) et où se déroulait une émergence de jeux vidéo de tous poils, sur tout support. Et oui, le temps béni de l’innocence… des pixels grossiers sur des supports l’étant tout autant. Lire la suite [Papygeek #1] : les Game&Watch

[Niouze] Castle of illusion : 2e bonne nouvelle de la journée !

Oh Joie !!!! AGAIN !!

Il se murmure dans le couloir des rumeurs du jeu vidéo qu’une réédition de Castle Of Illusion serait programmée pour cet été en téléchargement. Si çà ce n’est pas une bonne nouvelle.  (Je suis sûr que mon Redac chef salive déjà ! [Punaise grave, j’ai également  vu la niouze et s’il nous torpille pas ce Mickey comme Epic l’a fait avec le dernier sur 3DS, c’est clair : Day one ! ;]

Je garde un souvenir mémorable de ce jeu. J’ai encore l’air de la musique qui me revient instantanément en tête.

Il est d’ailleurs considéré comme le meilleur jeu mettant en scène la souris américaine.

Maintenant ce qui serait super bien c’est que cette version soit HD-ifié !!!

[Test#2] Mais pourquoi les gamers ne soutiennent pas des jeux comme celui là ?

En cette fin de semaine chargée en boulot, j’ai eu le plaisir de recevoir ce fameux DMC Devil May Cry, qui me faisait de l’œil depuis quelque temps.

J’ai beaucoup aimé la série des Devil May Cry. Le dernier épisode en date, Devil May Cry 4, m’avait enchanté (malgré un début peu accrocheur).

Et surtout m’avait résolument rassuré sur le jeu japonais qu’on disait en perte de vitesse.

Je ne sais pour quelle raison (probablement le stress au boulot), mais en ce moment j’ai envie de me défouler manette en main, genre  des cyborgs dans Metal Gear Rising, ou bien des démons dans ce DMC,  reboot british de cette série japonaise. Lire la suite [Test#2] Mais pourquoi les gamers ne soutiennent pas des jeux comme celui là ?

RIP LucasArts !

Punaise, je viens de lire la brève sur Gamekult : « Disney ferme Lucasarts ». Un pan de l’histoire du jeu vidéo vient de se tourner… qui ne connaît pas ce studio historique (1982) et auteur d’un nombre incalculable de hit sur pc (et avatar : amiga, atari ST, …) et ayant porté à son pinacle le genre du point’n click. Punaise Mickey qui tue Day of tentacle, Monkey island ou encore Loom !!!!

Lire la suite RIP LucasArts !

[Test#1] Du bon, du grand trans … humanisme non brésilien

RVA
Publié le 3 avril 2013

Triste réalité : l’intervention divine est bien une Arlésienne des jeux vidéo, des films ou autres BD (perso le jour où j’ai réalisé que Tintin – oui vous savez l’éternel ado en culotte de golf sans vie sexuelle, bref un héros de BD – se sortait toujours de situation impossible, un mythe s’est écroulé devant mes yeux d’enfant,  par l’adolescence qui pointait son acmé et brisait le piédestal chèrement acquis du héros belge durant mes jeunes années). Que nenni : une telle intro tirée par les cheveux pour parler de Deus Ex Human Revolution (2013) et donner envie d’y replonger avec sa suite prévue le 23 août 2016 ? Oui mon capitaine, on a peur de rien ici à octopaddle. Lire la suite [Test#1] Du bon, du grand trans … humanisme non brésilien

Question annuelle du Gamer !

Constat annuel…

Ceci est mon premier post et il s’impose à moi, le jour du basculement vers une nouvelle année. (NDoctopaddaone : Bon anniversaire vieux !). Je viens d’avoir 35 ans et comme chaque année la même question se pose :

• Dois je encore jouer aux jeux vidéo ?

• Ne suis-je pas trop grand pour jouer ?

Je me souviens étant petit, mes parents qui regrettaient de m’avoir acheté une master system de Sega, ne cessaient de me répéter qu’avec l’âge avançant, je finirais pas ne plus jouer. Et bien tout faux !!  Non seulement je joue autant voir plus qu’avant, mais je suis tout autant passionné qu’à la grande époque de la découverte de ce média. D’où aussi l’envie d’écrire sur cet octoblog !! Mais qu’est-ce qui a changé alors ? Lire la suite Question annuelle du Gamer !

[Matos#1] Neo geo X … un rêve de gamer

Enfin, après une attente de plusieurs mois, arrive par les voies de FEDEX, la tant attendue console : la Neo Geo pack Gold X (le 24/12/2012 la belle s’est posée dans ma boite à lettre ! Arf !). Oui, bien que le nom fasse penser à un sextoy, il s’agit bien d’une réédition OFFICIELLE de la « roll’s des consoles », la SNK NEO GEO. Bien que décriée par certains médisants sur son aspect « plastoc » ou plus généralement jaloux ne pas l’avoir commandée 😦 (à 200 rings, cela fait cher, mais on reviendra dessus plus loin), la belle est finalement arrivée chez moi. Lire la suite [Matos#1] Neo geo X … un rêve de gamer

Nous ?

Petit résumé : une bande de papagamers dans l’âme qui cherche à passer le temps entre métro, boulot, jeu vidéo et dodo … punaise 24h cela ne suffit pas !

Oyez, oyez, entrez donc …

Hé oui, 1er avril 2013 : quoi de mieux qu’en ce jour de poisson et de potiches d’avril, de vous annoncer la naissance de notre espace, Cloud et autres endroits où la bonne humeur, la joie de partager et de déconner autour de sujets divers et chatoyants : du jeu vidéo, de la culture avec ou non un « C » majuscule, des expériences de voyages, etc, etc …  bref de nombreux sujets, des octosujets dira-t-on !

Ici le bilan de nos deux ans (2015)

octoTrentenaires (déjà ..), nous souhaitons partager des souvenirs, de cruelles anecdotes mais aussi un autre regard sans prise de tête sur bien des passions, dont les jeux vidéo mais aussi la découverte d’autres cieux, d’autres  cultures qui sont également notre alpha et omega …

Le jeu vidéo n’est pas le gagne-pain de l’équipe, nous ne sommes pas soumis à la tyrannie du clic et qu’il y ait 1 ou 10 000 visiteurs, cela nous est égal. Ici, au coin du paddle, chacun exprime son avis indépendamment des « chartes », des éditeurs et de notre porte-monnaie, le but étant de se faire plaisir et de le partager avec vous octolecteurs, sans prise de tête et sans arrière-pensée… ainsi se gagne la vraie liberté.

Bref, on espère que ce site vivra-verra par les apports de ses contributeurs et visiteurs : bonne visite et n’oubliez pas un petit commentaire, de vous abonner à la liste de diffusion ou de nous rejoindre sur twitter (@octopaddle), pour vous tenir au jus (de poulpe) des aventures de ce site !

octopaddaone

Quelques gamers tags de la team, rejoignez-nous !

Trophées de Octopaddaone