[octopodcast#15] La presse JV et les papagamers : divorce en vue ?

Cette semaine, on se penche sur le devenir de la presse JV – papier comme numérique – et la lassitude qui touche de plus en plus le papagamer devant cette presse si peu surprenante… comme le dirait Garth, Mega dossier Wayne ! Bonne écoute !

Les références citées dans cet épisode

#15 (01:43:39)

Intervenants : Octopaddaone/ Hujyo


jamendo-licensing-logo-black-on-white-30Générique : Liquid Blue par the.madpix.project,

Retour sur l’actu’ (00:02:27) 

L’attente de l’E3, nos pronostics… une future PS VITA 2 ?

Retour sur un jeu (00:13:54)

Extrait  du trailer de Mario Kart 8, discussion autour du jeu et de Zelda Breath of the wild

Rubrique : Dossier du papagamer (00:38:47) 

 « la presse JV a-t-elle eu raison du papagamer ?  »

Extrait de l’émission  Arrêt sur image « Jeux vidéo : des sites sous pression » (30/11/2012)

Résumé ici dans un article (avec vidéo et commentaires d’octoppaddaone)

  • Et pour faire plaisir à Hujyo (on touche rien, hein !), le site de fringue UNIQLO

http://www.uniqlo.com/fr/fr/homme/ut-uniqlo-t-shirts/nintendo

NINTENDO

Rubrique : Mis à part le JV (01:28:48) 

extrait du générique : Persona 4 golden (2012) « Pursuing My True Self » (composée par Shoji Meguro, chant Shihoko Hirata)


Générique de fin : Remix de Starfox (Corneria) / Street of Rage (End Mission – Bare Knuckle II: Special Edition).

Nos autres épisodes 

Pour vous abonner au podcast

itunes-icon  

Nos conditions juridiques d’utilisation

Publicités

13 réflexions sur “ [octopodcast#15] La presse JV et les papagamers : divorce en vue ? ”

  1. Je viens de finir le podcast avec un peu de retard.
    Concernant la presse papier, j’ai arrêté après les 1 an de JV le mag, au début j’ai trouvé la démarche couillue et je me suis abonné dès le premier n° par soutien.
    Je n’ai pas renouvelé parce que rapidement 8 des 15 premières pages sont devenues de la pub et que le tarif avait augmenté sans communication particulière (genre comme ça alors que les 3.95€ de départ et le peu de pub étaient une revendication de leur part), les retards à répétition, et le coté de plus en plus « intello-bobo-parigo » bien assez hautain avec les abonnés qui posent des questions…
    C’était bien cool au début mais rapidement je ne me suis plus senti en phase avec ce que le mag proposait.
    Syndrome du fameux « je suis trop vieux pour ces conneries » peut-être.

    Les amateurs font les choses avec passion, malheureusement les pro finissent par faire ça pour le pognon j’ai l’impression.
    Ce n’est pas uniquement dans le JV que l’on remarque ces dérives, dans les podcasts, le son, les vidéos YouTube, là où il y a du blé à se faire.
    Après il est compréhensible de vouloir vivre de sa passion, mais passé un certain stade c’est foutu je crois.

    Bref, en tout cas podcast bien intéressant et bon moment de passé à vous écouter.

    Aimé par 2 people

  2. C’est marrant de voir que bon nombres de personnes ont ce sentiment sur le milieu JV (mais aussi sur d’autres c’est vrai) : quand la passion devient un gagne-pain… . J’ai ressenti le même détachement vis-à-vis de JV le Mag et aussi un bel entubage quand le prix à explosé sans annonce particulière, et justifié sur l’air « voilà on augmente ce mois-ci, c’est comme cela ma bonne dame » même si le prix était une plus value défendue par la rédac au départ… pour des perdraux venant de la presse JV, je suis étonné que les gars n’aient pas réfléchi en amont au prix « juste » (dédicace à Patrick Roy pour les plus vieux), ou du moins mal établi le coût d’un mag papier… .

    L’une des presses encore viables à mes yeux, sur le papier, sont les mooks que publie Pixel n love, vraiment un plaisir de lire les anecdotes recherchées sur du matos (un peu comme l’excellent podcast de Mo5.com), les jeux, les dév…. . Mais aussi une parution plus espacée moins news pompées sur le net, moins dépendante d’annonceurs aussi.

    En tout cas merci pour le soutien et ton retour argumenté, et à bientôt sur les ondes podcastiques !

    J'aime

  3. Je découvre votre podcast et votre site par la même ocassion. J’en apprécie beaucoup le contenu même si la forme est plus archaïque.
    Concernant les magazines, le seul français qui répondait vraiment à mes attentes était Games, qui s’est arrêté au bout d’une dizaine de numéros malheureusement. Je l’adorais vraiment celui-là. J’ai acheté pas mal de JV mais il y a trop de pages bouche trou, c’est trop léger, et je ne suis jamais d’accord avec leurs opinions sur les jeux, donc c’est rare que je le prenne. Je me procure parfois The Game, qui me correspond davantage, mais il y a trop d’exposition (previews, etc) et pas assez d’analyses. Heureusement, je reste fidèle à Edge, et surtout Game Informer qui est pour moi le top du top. Reste les mooks, genre Level Up, Pix N Love, Icare…

    J'aime

  4. Archaïque, archaïque hé, ho c’est un site de paparétrogamer aussi 😉 En tout cas merci pour ton retour, oui je plussoie dans ton sens sur la qualité de la presse papier qui s’est étiolée, aussi par le fait que nous avons gagné en maturité aussi, à la différence parfois du fond des papiers/ sites web que l’on peut consulter à mon humble avis.

    Perso, je trouve encore de plaisir à lire Pixn’love, en raison de leurs boulot d’historien du JV via la découverte de studio ou dév. qui nous on marqué, le dernier#31 sur Titus est très sympa.

    J'aime

  5. Archaïque comme nous autres, quoi, ce n’était pas méchant… 😉 J’ai écouté d’autres podcasts du coup, hier soir et ce matin, en promenant petit garçon, et j’apprécie vraiment votre ton et la façon dont vous parlez des sujets. C’est cool, avec HBGD, La Caz Rétro, Démons du Midi, les Tauliers, etc, ça fait un podcast de plus à écouter.

    Je vous rejoins sur la plupart de vos remarques, et j’ai même été assez touché par vos témoignages. Moi aussi j’avais un fanzine, appelé Akihabara, d’une centaine de pages, qui a tenu trois ou quatre numéros, juste avant avant que j’écrive sur Push Start en 2002. Quand je pense au temps que j’y consacrais, à découper les images, écrire les articles, faire la mise en page avec mes stylos et ma règle, je me dis que j’étais complètement cinglé. Je lis des magazines de jeux vidéo depuis 1994 à peu près. J’ai jamais vraiment aimé Consoles + et Player One, de qualité médiocre (en les ayant relu y a quelques mois, je me suis rendu compte que c’était vraiment affligeant), mais j’étais abonné à Joypad jusqu’au rachat.. Play Magazine était peut-être un outil de propagande, mais c’était la première fois qu’on avait une maquette vraiment pro, assez proche de Edge dans l’esprit. On avait vraiment l’impression, à douze ans (je suis né en 84) de tenir un magazine pour adultes dans les mains, alors que les couvertures DBZ et cie de la concurrence faisaient quand même vraiment pitié… J’ai acheté aussi pas mal de Gameplay RPG, Dreamzone, Dreamcast Magazine, etc. Pour moi, avec JV, Games, The Game, etc la qualité est tout de même, objectivement, à des années lumières de celle, très faible de la presse des années 80 et 90. Mais c’est vrai, quand on les ouvrait, on se prenait des claques et on rêvait (je tapissais ma chambre d’articles de Joypad – dire que ma mère a dû supporter cela). Je pense que le public de jeu vidéo est encore trop con, trop immature, pas assez cultivé, et ça n’est pas près de changer. Ca fait quinze ans qu’on se tape un Jeux Vidéo Magazine tout pourri avec des articles dignes de Direct Matin, mais IG s’est pété la gueule, The Game aussi, et je ne donne pas cher de la peau de JV et The Game. La question que je me pose est la suivante : comment se fait-il que les anglosaxons est au moins trois revues très intéressantes par mois, de presque deux cent pages, alors qu’on est à peine capables de faire 110 pages avec plein de pubs tous les deux mois… ? JV c’est léger, mais ça reste toujours moins que tous les magazines des années 90, Joystick mis à part. Je suis pas non plus pour intellectualiser comme vous dites, mais bon, faut pas déconner, j’ai 32 balais, responsable de librairie, licencié de littérature, je vais quand même pas continuer à me taper des articles de trente lignes écrits par des mecs de dix ans de moins qui n’ont comme culture générale que celle qui commence avec Star Wars. Mais je sais que je suis un outsider sur ce terrain – il y a probablement un marché pour un produit qui nous serait destiné, mais probablement pas sous la forme d’un magazine mensuel, et pas de façon pérenne (plus de deux ans). Y a eu un espèce d’âge de bronze de 2013 à 2016, mais je crains que la parenthèse enchantée se referme très vite et très douloureusement.

    Pour la presse jeu vidéo en ligne, il y a quand même de bonnes choses qui se font, en France y a Gamekult Premium qui propose de très bons articles, je pense aussi à Sega Mag, et y a Polygon et Glixel en anglais, que je recommande chaudement. Il y a de très bonnes choses qui se font sur le net. J’aurais tendance à penser que le futur c’est des analyses, des entretiens fouillés, des dossiers de trente pages, des longreads comme disent les ricains, mais je disais déjà cela y a dix ans et ça n’a pas beaucoup changé. Le niveau général des joueurs en France est trop bas pour être optimiste.

    Aimé par 1 personne

    1. Wow mais tu veux pas chroniquer sur le blog des papagamers, Procope ? Moi j’aimerais bien un conseil pour être moins archaïque.

      J'aime

  6. Vu le nombre de rubriques que vous avez, et comme les publications sont espacées, je pense juste que le déroulé très vertical des articles empêche de voir tout de suite ce que vous proposez exactement. En plus on aimerait tous pouvoir mettre en homepage de grandes images, mais quand ce ne sont pas de belles images bien foutues, ça a tendance à passer moyennement (c’st pas une critique, j’ai le même souci sur le blog de ma boîte) Je sais que le WordPress de base ne permet pas de faire grand chose, moi j’avais acheté une licence pour l’Extra Theme d’Eklegant Themes, qui coûte pas très cher (90 € à vie) et qui permet de faire des tonnes de super choses au niveau de la composition des pages, et surtout de donner de la visibilité directement en homepage à certaines rubriques moins fournies : https://www.elegantthemes.com/gallery/extra/

    J'aime

    1. C’est intéressant le thème que tu nous proposes, par contre ce n’est pas via la plateforme « blog » de wordpress mais est-ce que le thème est géré comme un blog ? Ou faut-il installer wordpress pour faire un site web ? Car nous on utilise ici le theme Twenty fourteen (paiement annuel comme le them Elegant que tu proposes à 90€). Perso, je cherche un thème comme celui utilisé par gamekult (avec les images en fond), je le trouve assez classe, mais rien trouvé sur WP.

      On est par contre le changement, mais le choix actuel en fait est du à la publication assez espacée (donc permettre une visibilité des dernier spost en Une) puis pa rle choix des rubriques, les articles sont pas ordre chronologique,mais bien sûr cela peut changer avec les remontées des lecteurs, et çà c’est cool.

      J'aime

      1. Bah c’est le même principe. Une fois que t’as payé, tu télécharges le thème en zip, tu l’importes sur ton tableau de bord WordPress et voilà. Y a de bons tutos sur Youtube. Je lsuis en train de faire le nouveau blog de ma librairie avec, mon Overblog me sortant par les tous de nez, et je suis assez content. Tu peux justement mettre en homepage autant de rubriques différentes que tu veux, avec les 5 derniers articles par exemple dans chaque, comme ça même tes vieux articles peuvent apparaître en homepage, etc. Y a énormément de trucs, même un newbie comme moi s’amuse même si ça prend du temps.

        Je pense que c’est un pro qui a fait le site de Gamekult. J’aime bien leur menu déroulant de news, mais je suis pas super fan du reste. J’aime beaucoup la forme de http://www.popmatters.com/ par exemple mais ça nécessite d’avoir beaucoup de contenu…

        J'aime

  7. Je suis d’accord avec le problème du déroulé vertical. Le lien que tu fournis donne des idées, tu penses qu’on peut implémenter ce genre d’interface sans perdre notre ancien contenu ?

    J'aime

  8. Oui, ça s’intègre à WordPress, c’est comme un nouveau thème avec plein de possibilités formelles, si tu veux mais le fond reste le même, tu ne perds pas ton contenu dans l’admin, etc. Après ça nécessite de la réflexion en amont, mais j’avais trouvé cette solution là pour avoir un truc sympa, mais facile et pas cher.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s