[octopodcast#12] L’opportuniste podcast, retour sur la Switch !

Cette semaine on fait notre Mea Culpa : on a craqué. Non pas dans un énième remake éculé ou d’une mauvaise remastérisation resucée d’une gloire passée… non pas également dans une nouvelle perceuse multifonction, outils de coeur du papagamer… mais sur une console dont nos craintes avaient été colportées dans nos précédents podcasts. Toutefois, étant tiraillés par un attachement déraisonné à la firme de Kyoto qui a bercé notre jeunesse, nous avons découvert sa dernière itération : la Nintendo Switch ! On a donc sauté le pas, et on vous en parle avec toujours  passion, critique et avec … de nouvelles vestes, il va sans dire. Vil Nintendo, và.

Les références citées dans cet épisode #12

(01:32:42)


jamendo-licensing-logo-black-on-white-30Générique : Liquid Blue par the.madpix.project,

Clin d’oeil à Jacques Dutronc « L’opportuniste » (1968)

 Rubrique : Retour sur un jeu (00:02:45)

extrait de Horizon Zero Dawn (Julie Elven – Main Theme)

+ présentation de Horizon Zero Dawn par octopaddaone, coup de cœur.


Rubrique : Dossier du papagamer (26:49:00)

On a retourné notre… Switch !

  • extrait de la pub de Nintendo de la Switch (présentée en octobre 2016)
  • extrait de la pub de Zelda Breath of the Wild


Rubrique : Mis à part le JV (00:01:19:35)

  • extrait « L’empire du côté obscur », IAM L’école du Micro d’argent, (EMI, 1997)

L’émission Boomerang (6/11/2014) avec Akhenathan d’IAM pour son nouvel album : « Je suis en vie » : https://www.franceinter.fr/emissions/boomerang/boomerang-06-novembre-2014

Générique de fin : Remix de Starfox (Corneria) / Street of Rage (End Mission – Bare Knuckle II: Special Edition).

Nos autres épisodes

Pour vous abonner au podcast

itunes-icon 

Nos conditions juridiques d’utilisation

Publicités

2 réflexions sur “ [octopodcast#12] L’opportuniste podcast, retour sur la Switch ! ”

  1. Génial le concert à Giza, c’est vraiment un endroit superbe, j’y étais cette année là. Merci du partage !

    J'aime

  2. Super émission, encore.
    Il y aurait pas mal de choses à en dire. J’avoue avoir un peu bondi sur le fauteuil de mon train en entendant dire que Horizon est violent, que ce n’est que « détruire, détruire, détruire » alors que Zelda… J’ai pas encore joué au dernier mais dans tous les trailers que j’ai vu, Link passe son temps à castagner du monstre, et ça me paraît encore moins légitime que dans Horizon où la lutte quotidienne pour la survie la plus élémentaire joue un rôle prépondérant dans l’identité de la jeune femme. Moi, quand je cassais du monstres/méchants dans Zelda 3, j’ai jamais su vraiment pourquoi mis à part que c’était des méchants… et là on doit encore battre Ganon. Battre. On y revient, encore et toujours. Link, au fond, c’est un super soldat qui tabasse depuis des centaines d’années, et un peu autiste par-dessus le marché. D’ailleurs, on a vu l’amifritz nous narrer ses mésaventures avec Zelda et sa fille, on pourrait s’interroger sur la façon dont on encadre des actes violents à l’intérieur ces univers faussement mignons. C’est d’autant plus rigolo que 5 minutes après ou avant MGS5 est porté aux nues… Bon, moi, je m’en cogne, j’adore « détruire, détruire, détruire » 😉

    Sinon, très heureux d’avoir entendu la mention d’Orioto, c’est un de mes potes d’adolescence, on s’est un peu perdu de vue ces dix dernières années, mais on avait passé de super moments au début des années 2000 (putain, déjà). En plus d’avoir beaucoup de talent, il est très sympa.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s