[octopodcast#9] Make America great dans ta gueule !

Cette semaine, c’est bourre pif et mandales à foison ! Pour faire un clin d’œil (au beurre noir) à l’actualité récente, nous retombons volontairement dans les années riantes des 80′, avec un rappel de bons gros jeux et films où les poings remplaçaient le texte, où le coup boule faisait office de salutations distinguées. Attention podcast avec des morceaux de nostalgie dedans pour trentenaires et les autres ! Bonne écoute et… n’hésitez pas à commenter !

Au sommaire de cet épisode #9 (1:58:17)

Quelques liens cités :

Sinon utilisez le moteur de recherche en haut à droite, pour trouver les autres références citées des articles d’octopaddle.fr… de rien, c’est gratuit.

Bonne écoute, et n’oubliez pas de laisser un petit avis !


Crédits sons/ références diverses

jamendo-licensing-logo-black-on-white-30Générique :

Liquid Blue par the.madpix.project

Rubrique : Retour sur un jeu

Rubrique : Dossier du papagamer

  • (00:31:17) extrait du Petit journal spécial élection américaine
  • (00:44:18) extrait de « Street of Rage » par Yuzo Koshiro (Megadrive)

Jeux cités : Street of Rage & Two Crude (Megadrive), Final Fight (Snes)

  • (01:02:00) extrait de l’ouverture de Street Fighter II (Snes)

Jeux cités : Street Fighter II, Tortue Ninja (Teenage Mutant Hero Turtles: /Tournament Fighters)

  • (01:09:00) extrait de Neo Geo Song (Music by FantomenK) par Keith Apicary

Jeux cités :  Neo-Geo : Fatal Fury, Metal Slug, Last Resort, Super Sidekicks, (…) /Joe Madden, NHL (Megadrive) / Operation Wolf (Sega Master System)

 Films (01:20:00)

B.O. de l’Arme fatale par Sting/ Eric Clapton  » (lt’s probably me) – 1992

Trailer de Commando réalisé par Mark L. Lester (1985)

Trailer de Idiocracy réalisé par Mike Judge (2006).

Rubrique : Mis à part le JV (01:49:31)

Générique de fin :

Remix de Starfox (Corneria) / Street of Rage (End Mission – Bare Knuckle II: Special Edition).

Nos autres épisodes

Pour vous abonner au podcast

itunes-icon 

Nos conditions juridiques d’utilisation

Publicités

2 réflexions sur “ [octopodcast#9] Make America great dans ta gueule ! ”

  1. J’ai tenu jusqu’à « Commando »… franchement faut que vous diminuiez la durée de vos podcasts, ils sont plus long qu’un film de Speilberg, alors que les papagamers comme moi n’arrivent déjà même plus à jouer ou à ouvrir un bouquin. T’imagines, si je vous rejoins un de ces jours, à trois, on risque d’atteindre les trois heures… !
    Allez, petit retour sur ce qui m’a interpellé :
    Streets of Rage 2 est certainement pour moi dans le top 3 des meilleurs jeux de la Megadrive et nous sommes d’accord là dessus. Pourtant il faut revenir sur Streets of Rage 3, qui est très bon, mais qui a été dénigré pour deux raisons fondamentales.
    – D’abord, la musique est très criarde, et n’a pas été composée par Yuzo Koshiro. Aïe, ça fait mal… Bon, à la limite, on peut l’accepter.
    – Ensuite, la version européenne (et U.S.) a été modifiée. Les mini jupes des punkettes ont été remplacées par des pantalons et le personnage d’Ash, un sous-boss homosexuel façon Village People, est tout bonnement supprimé. D’autres changements ont lieu au niveau des écrans titres et cutscenes, mais rien de bien important. Ah si : des voix ont été mystérieusement remplacées.
    – Mais SURTOUT le problème vient de la difficulté du jeu. Pour passer le stage 5, il faut jouer en mode « normal » (sinon le jeu s’arrête et vous dit de rejouer en mode « normal ») et dans la version Européenne, le mode « normal » correspond au mode « very hard » japonais, qui est affreusement difficile, sinon impossible ! En trois ou quatre coups vous perdez une vie ! Ca a relégué le jeu aux oubliettes.
    Conclusion : si vous y jouez, essayez seulement la version japonaise. Streets 3 reste un excellent jeu, dans la lignée des deux autres. Le mieux reste encore le remake PC de 2011, qui combine les 3 opus et un quatrième inédit, que du bon.

    Pour Street Fighter, mes persos phares :
    – En arcade : Blanka et Guile
    – Sur console : Ryu et Honda

    La Néo Géo : c’était purement et simplement une console d’arcade, utilisée dans les machines d’arcade (certes, sans le boitier). Ne pas oublier cependant qu’il y avait aussi beaucoup de jeux de merde, vraiment pourris… vu le prix ça devait faire rager.

    Rambo 1 : le seul, le vrai. Je crois que je suis devenu claustrophobe depuis que j’ai vu la scène de la mine… Oui, il y a deux niveaux de lecture du film : film d’action et film sociologique, et suivant l’âge auquel on le regarde, il marque différemment.

    Et c’est vrai que Demolition Man est un putain de bon film, sorti sur le tard, et qui développe une vision du futur à laquelle je pense souvent (les coquillages, les amendes pour injures, les voitures autonomes, le sexe virtuel…)

    Toutes vos remarques m’ont bien donné envie de revoir l’arme fatale. Par la suite, de Mel Gibson, j’ai bien aimé Maverick.Les films plus récents m’ont plutôt déçus.

    Je fus un grand fan de Schwrazy, mais je n’ai pas le courage d’écouter davantage ce soir. J’espère au moins que vous aurez évoqué Duke Nukem – même s’il est inspiré principalement de Dolph Lundgren : pour moi c’est l’incontournable d’un podcast sur le thème que vous avez choisi… ! Hail to the King, baby !

    Aimé par 1 personne

    1. Bon le rendez-vous est pris vieux, il faut que l’on fasse ce podcast ! Bon l’avantage c’est que tu peux couper l’écoute en plusieurs parties : 1er partie JV et 2e Films, tu as été trop gourmand, vieux lubrique và 🙂 Et non on a oublié l’une des plus grandes arlésiennes du JV, le grand Duke ! perso j’ai été moins sensible à ce dernier, trop connoté PC sans doute ? I’ve got balls of steel !

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s