[Niouze] Qui a dit que les vacances sont calmes en jeux ?

MàJ 18/09/2016 : Petit focus sur août/ septembre 2016, deux mois particulièrement chargés en pépites qui donnent bien faim malgré la pause estivale. Voici un petit retour chronologique sur quelques jeux, pour nous faire regretter d’être des papagamers qui n’ont plus de temps d’y jouer – même en vacances – chienne de vie !

Beau mais chiant ?

Le 10 août, le mystérieux jeu indé, devenu une grosse production sur PS4/ PC : No Man’s Sky. Présenté en 2014, comme je l’avais relaté ici, ce jeu fit couler beaucoup d’encre par sa proposition ultra généreuse d’exploration spatiale pour les grands n’enfants que nous sommes : plus de 18 trillions de planètes à explorer (= 10 puissances 18 !!!), gérées de manière procédurale, avec le souhait de rendre unique chaque exploration…. du moins c’est noté sur le papier, reste à voir. L’ambiance du jeu et son aspect démentiel m’ont de suite attiré – sans parler de son sujet, l’exploration spatiale – et j’observe depuis son apparition sur mon écran radar ses péripéties : retard du jeu, communication des développeurs … .

Présenté comme une exclu PS4 (et PC aussi, pas fou les dév’), je voudrais qu’il soit comme je l’attends, mais j’ai peur que l’ambition du jeu et son immensité risque de faire un four en cas d’univers bac à sable vide, redondant, beau mais chiant. De plus l’absence de mode online diminue l’expérience du jeu : quel dommage l’interaction aurait été terrible avec d’autres joueurs ! Autant vous dire que je n’ai pas préco’ le jeu dans l’attente de lire les premiers échos dessus et voir si l’achat sera de suite pour finir mes congés ou… en occaz’ lors de prochains soldes ! (MàJ : Du coup je viens quand même de le préco’ en édition spéciale, que je suis faible…mais je dois attendre mon retour de congé pour y toucher !)

MàJ 18/09/2016 : Bon le jeu est bien beau mais hyper chiant…, et ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais la répétition des actions (en raison de son crafting très poussé, m’a lassé). Une semaine après achat, hop reparti ur Ebay . En solde sur Steam sans doute un jour, mais quelle déception le fond étant tellement dingue : comme quoi un livre sans histoire, même avec un beau écrin reste inutile.

On retrouve notre Jason, détective Moulinex de son état

Le 23 août, le retour d’une licence qui avait bien réussi son reboot : Deus Ex Mankind Divided ! Annoncé pour février 2016 puis décalé fin août pour éviter de (et d’être) cannibalisé par d’autres gros jeux d’Ubisoft (Far Cry Primal et autres Just Cause 3), voilà l’autre grosse sortie du mois. J’avais vraiment kiffé l’épisode précédent (Deus Ex : Human Revolution) sur mon mac : dystopie intéressante, sur fond de critiques sociales et de discriminations futuristes avec un bon gameplay (allant de l’infiltration à du bourrinage en règle), bref une bonne surprise qui était d’ailleurs mon premier test ici sur octopaddle en … 2013 ! Pour ce reboot, plusieurs cinématiques sont sorties sur le net depuis l’annonce du jeu, et leurs aspects docu’  soignés, digne d’un trailer ciné m’ont franchement bien plu.

Le pitch est sans surprise : trois ans après, on retrouve notre Jason, détective moulinex en kit par ses nombreuses transformations poursuivant les pistes de l’épisode précédent, dont la fameuse gueule d’amour (ceux ayant joué au premier épisode me comprendront). Cela donne envie, mais faute de temps je le prendrai en solde sur Steam dans 3-4 mois pour les congés hivernaux 😉

Et pour le dessert…..

Et enfin deux petites pépites, sur ma chère PS Vita, outil ultime du papagamer pour jouer 5mns ou 4h entre deux couches ! Tout d’abord, le mystérieux God Eater 2 : Rage Burst. Rien de mieux qu’une petite vidéo…

Cela donne (aussi) envie non ? Un Japon digne d’Akira post-apo’, avec des combats à foison, sous la forme d’un Monster hunter like, que demande le peuple ? Hein ? Comment ? Mais du Attack on Titan : Wings of Freedom pardi ! Également fin août, le jeu à grosse épée sort sur la PS Vita (et aussi PS4, mais la version PS Vita n’a vraiment pas à rougir, car elle s’en sort plutôt bien). Cette adaptation prévue pour le 26 août semble envoyer du lourd en se calant sur l’histoire du DA, miam !

Et comment ne pas oublier le dernier épisode des aventures finales (punaise depuis le temps, pas encore terminée la quête finale 😉 ?) Final Fantasy XV – prévue pour fin septembre fin novembre sur PS4… mais comment trouver le temps de jouer à tout cela ?

Publicités

2 réflexions sur “ [Niouze] Qui a dit que les vacances sont calmes en jeux ? ”

  1. Mon gosse le plus grand m’a prêté le premier tome d’Attack of Titans en manga papier, me disant que ça faisait un tabac dans son lycée. J’avoue que je n’ai pas encore compris pourquoi, et que ça m’étonne énormément de voir le truc adapté un DA et en jeu vidéo… ! Déjà, il m’a fallu 3 mois avant de l’ouvrir, la vue de la couverture ne faisant pas du tout envie. Après, une fois ouvert, je l’ai vite lu, certes : c’est du Shonen tout ce qu’il y a de plus classique (je dirais même : tout ce qu’il y a de plus cliché) mais honnêtement je pensais que ça ferait flop très vite. Bon : pour que ça arrive jusqu’en France, il faut que ça cartonne un moment au pays du soleil levant, ça va de soi. Les temps changent…

    J'aime

  2. L’anime est sympa (en bossant le soir chez soi cela se mate sans souci). Je me suis enfilé la première saison sur Netflix, sans souci. L’intérêt ? Cela lorgne du côté de Lodoss point de vue dessin je trouve, mais cela n’est pas au niveau d’un Full metal alchemist ou d’un Afro Samurai. Par contre,la question du cannibalisme autour des titans est traité de façon convaincante, de même que le fond de l’histoire (NO Spoil).

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s