[One more thing] Boss said : happy birthday !

kotaku.com

Et hop un an de plus ! Hé oui, l’octoblog ouvert un certain 1er avril 2013, précède de quelques jours plusieurs anniversaires : Hujyo, le mien… quel hasard de la vie, non ? Mais surtout quel rapport avec notre passion, le jeu vidéo ? Et bien, je ne peux que vous présenter cet énorme easter egg de Metal Gear Solid V qui nous a marqué. Attention, léger spoil à prévoir (mais rien sur l’histoire of course).

En effet, quelle ne fut pas notre surprise commune autour de l’énorme clin d’œil d’Hideo Kojima dans son œuvre intersidérale (et tellement exceptionnelle), Metal Gear Solid V (MGSV) en ce mois d’avril 2016. Hujyo m’ayant devancé sur ce jeu depuis sa sortie de septembre (terminé avec 92h au compteur et jeu complété à 50 %), pour ma part depuis que j’ai terminé Batman, j’en suis actuellement à 65 h de jeu (pour 34 % du jeu fait… diantre, cela promet).

Allumant ma console en ce jour sacré, où l’on peut faire le méga chiant pour diner, dormir ou glander, où ma petite famille me couvre d’amour et de petites attentions, je me place devant ma chère PS4 Star Wars, l’allume et me lance dans ma petite session MGSV durant ce jour béni… et là c’est énorme, un message d’alerte me demande de revenir à ma Mother Base en urgence... diantre, est-elle de nouveau attaquée par Cipher ??? Voici la vidéo qui se déclenche à mon arrivée (bon les dates ne correspondent pas, je n’ai pas pu enregistrer la séquence et je dois vous présenter une version YouTube trouvée), c’est ÉNORME.

Total respect : on souhaite l’anniversaire du joueur via son jeu (la date d’anniversaire est demandée dans le prologue du jeu), quelle mise en abîme, le 4e mur saute : Kojima parle à son public par cette petite attention – tellement inutile dans le jeu, mais tellement généreuse dans son approche. Bref, vous l’avez compris, ce détail me fait vraiment kiffer, car il est à l’image de ce jeu : une véritable déclaration d’amour au joueur. Je ne peux vous en révéler plus au risque de spoils décevants, mais nous avons bien la preuve d’un soin apporté à ce jeu, loin d’une production AAA bâclée, dont chaque détail est peaufiné, étudié, réfléchi, bref un vrai jeu japonais.

Il faut voir l’arrivée des  tempêtes de sable, les alertes des bases ennemies, l’intelligence du gameplay (comme le prouve les multiples stratégies pour résoudre une mission, du pur délire)… ou encore le dandinement d’une Quiet devant nous (et là on voit que notre Hideo est un vrai petit fripon de nippon via le soin de dingue apporté à la gestuelle du visage, du fessier et surtout des seins de cette dernière, un vrai peintre de la Renaissance notre Hideo 😉 )

 Si vous voulez revoir VOTRE scène Birthday to you, petit tuto sans prétention :

  1. vous allez dans les paramètres de votre console, via la touche PS, et allez en haut à droite du menu défilant (Sélectionnez (Paramètres) > [Date et heure]), vous inscrivez la date avant votre anniversaire
  2.  vous lancez une mission, vous laissez sauvegarder.
  3. vous rechangez la date de votre console (Resélectionnez (Paramètres) > [Date et heure]), mettez celle de votre anniversaire (qui doit être identique à celle du prologue)
  4. redémarrer la console, relancez le jeu
  5. Revenez à votre Mother base... et savourez !

Si vous avez oublié la date mise durant le prologue (vous êtes allez trop vite par exemple) ? Refaites le prologue uniquement (via les missions principales) en indiquant la nouvelle date.

Publicités

Une réflexion sur “ [One more thing] Boss said : happy birthday ! ”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s