[à revoir] Le Grand Détournement : l’absurde fait film !

Franchement comment passer à côté d’un des projets les plus fous, les plus délirants des décennies passées et réunis en UN film : « Le Grand Détournement ; La Classe Américaine ». Présentation d’une œuvre qui agitera vos zygomatiques et vous donnera à coup sûr la banane.

Bienvenue dans un univers parallèle où se retrouvent des vieilles gloires du cinéma ricain, d’un Paul newman buriné, d’un John Wayne briseur de burnes ou encore d’un éphémère Orson Wells. Réuni dans ce projet fait de milliers de montages de films réalisés entre 1953 et 1980, ce dernier est entièrement doublé avec un rare brio délirant. Réalisé par Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette et diffusé en décembre 1993 sur Canal+, ce montage improbable autorisés par la Warner pour ses 70 ans, circule uniquement sur internet et dispose d’une grande popularité, notamment pour les amoureux du cinéma comique des années 90, que cela soit les Hot Shot ou l’énormissime « Cité de la Peur » des Nuls.

Après un avertissement de bon aloi sur la nature du film qui n’est pas sur le « cyclimse », le spectateur découvre le héros du film : George Abitbol (John Wayne). « Monde de merde » aurait-il dit avant de mourir, lui qui était « l’homme le plus classe du monde »… de ce début abrupt le spectateur suit alors l’enquête sans queue ni tête menée par un brio qui cherche à pécho tout ce qui bouge, en la personne de Dustin Hoffman et de Robert Redfort (du film « les hommes du président » de 1976), aidés par Paul Newman et ses talents de conduite… très particuliers !

On se retrouve pris dans un tourbillon de détournements filmiques, très proches de l’ambiance des « Nuls » avec des doublages de films déviant l’image et leurs propos audio : d’un John Wayne en cow-boy qui traite de PD à tout bout de champ ses adversaires, un Dustin Hoffman qui aime les « Ouiches lorraines » et a des gros problèmes intestinaux ou encore un soldat qui affirme « qu’il est un animateur sur France 3…. » Allez devinez ? Punaise j’en pleure encore.

Allez je vous donne la vidéo, bon visionnage avec une bonne tranche de rire.

Pour continuer….

ici un très bon article sur le projet : http://archive.filmdeculte.com/culte/culte.php?id=175

Dans cet article fouillé vous trouverez entre autres cette perle : si je vous dis que l’un des deux réalisateurs, Hazanavicius a poursuivi son bonhomme de chemin depuis 1993, il a récemment retravaillé un mythe de la beauferie à la française et du roman de gare… vous me suivez ? Définitivement culte.

Publicités

3 réflexions sur “ [à revoir] Le Grand Détournement : l’absurde fait film ! ”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s