[Test Splatoonesque#33] Liquidez avec le sourire et en couleurs. Merci NINTENDO !

poulpeCela faisait bien longtemps que BIG N n’avait sorti de nouvelle licences. Splatoon présenté à l’E3 2014, avec créé son petit buzz. Depuis Nintendo a clairement mis en avant son jeu. Faut dire aussi que sur WII U depuis le début de l’année, c’est un peu le désert.

Je dois dire que j’étais assez curieux d’essayer ce jeu. Un FPS en ligne made in Nintendo. Passons sur la version démo. Les sessions de jeu étant soit à Minuit, soit à 6 du mat (véridique ! )  un papa gamer qui se respecte ne pouvait ambitionner de tester le jeu à ces heures.

J’ai donc mis la main sur le jeu à l’arrivée de mon édition collector du jeu ce mercredi !!

La folie Nintendo m’a à nouveau frappé

Avant de détailler ce qui pour moi en fait un jeu incontournable, je tiens personnellement à remercier Nintendo pour nous donner joies, gaités et fou rire grâce à ce jeu. Ça fait du bien au milieu de tous ces jeux guerriers, plein de morts, de flingues qui font boum-boum, avec du sang qui coule par hectolitres.

En parallèle je suis en train de faire The Order 1886 sur PS4. Noir, sombre, violent. Bref tout l’inverse de Splatoon.

Mais alors Kékésé Splatoon ?

Un titre principalement multijoueur, bien qu’un mode perso vient vous aider à maitriser toutes les mécaniques de Gampelay, pour après être un as  !! Le concept est ultra simple et malin. Vous êtes un hybride, mi-humain mi calamar (oui !!).   Vous êtes équipés de pistolets de peinture, et dans une arène, deux équipes de 4 s’affrontent et doivent peindre le plus de terrain possible. Plutôt que de tuer, vous devez peindre plus que l’autre équipe. C’est peut être con dit comme cela, mais je vais lâcher le mot : c’est novateur !!  On ne tue point dans ce jeu, on peint !!

Du bon boulot çà !

Un deuxième point de gameplay fait aussi toute la différence : le calamar. Celui-ci peut nager dans la peinture. D’une part pour recharger son pistolet, mais aussi pour se cacher. Je ne vous dis pas le plaisir que je prends à surprendre mes adversaires comme cela.

Niveau des armes, vous avez le choix entre pistolet, mitrailleuses , mais aussi gros rouleau  !!!  Et ceci prend tout son sens en MULTI.

Je ne suis pas un grand fan de multijoueur en ligne, car souvent sur du call of par exemple, on se prend de sacrées branlées en ligne ! Alors que pour une fois sur Splatoon, je trouve que les matchs sont bien équilibrés. Le jeu vous faisait participer à des joutes avec des joueurs du même niveau que vous.

D’ailleurs Nintendo a placé un judicieux système d’expérience !  À chaque partie, des points vous sont attribués en fonction de ce que vous avez fait dans la partie. Plus vous peignez de surface, plus vous aurez des points. IMPARABLES !! Et la portés de tous. Vous pouvez par exemple jouer les solitaires et allez recouvrir de peintures les lieux moins combatifs. Ou alors jouer en équipe : Les flingues servant à protéger ceux qui peignent massivement avec le mega rouleau.

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas accroché comme cela à un jeu multi en ligne. Les parties s’enchainent à une vitesse, toujours en souriant et SINCÈREMENT sans nom d’oiseaux qui volent.

Beaucoup vont dire que je suis un fervent défenseur de Nintendo. Mais sincèrement j’apprécie vraiment ce vent de fraicheur, de bonne humeur qu’apporte le jeu.

On peut même Sniper !!

Question Technique c’est franchement la classe. C’est propre, ça ne rame jamais, c’est beau.  La direction artistique,  même un peu enfantine, lorgne beaucoup du côté du fabuleux JET SET RADIO. Oui rien que çà !!

Franchement on ne dirait pas JSR ?

Bref mon jeu du moment, qui me donne la pêche !

Une dernière précision sur les Amiibo : je n’ai pas encore pu essayer ceux-ci avec le jeu, mais les Amiibo Splatoon sont fabuleux. C’est simple : mes préférées de toute ma collection.

Ils sont splendides !!

Maintenant, si vous voulez faire couler un peu d’encre avec moi, mon pseudo Nintendo est HUJYO : aux Armes chers lecteurs !!!

Publicités

2 réflexions sur “ [Test Splatoonesque#33] Liquidez avec le sourire et en couleurs. Merci NINTENDO ! ”

    1. Il est vrai que le jeu au départ pouvait fruster les acheteurs de part son contenu un peu faible. Mais Nintendo à tenu parole et les MAJ se sont succédé sans temps mort avec des nouvelles map, nouvelles armes, nouveau mode etc. et le tout gratuit. cela donnait envie d’y revenir à chaque fois. Nintendo a assuré sur ce coup là. prend l’exemple de Street Fighter V actuellement qui est vendu au prix fort mais pour avoir le jeu complet, il faudra repasser à la caisse …..

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s