Programme estival 2014 : la PSVITA reine !

Ha les vacances… enfin ! Le soleil et les pieds sous le sable … bien que le soleil soit aux abonnés absents et que la plage soit un rêve perdu au vu des températures automnales, il reste UNE solution : s’éclater sur nos consoles de salon ou sur nos petites portables pour ceux en déplacement, DS et Vita en tête (on parle de CONSOLE de jeu et non pas de sous ersatz de téléphone portable, vous voilà prévenu !). Cet été 2014 sera Vitaesque pour moi, car cette console est un vrai bonheur : des couleurs éclatantes, des jeux originaux et un VRAI confort de jeu : jouer à du jeu de salon dans le creux de sa main, n’importe où. Pour ceux qui suivent le blog depuis sa création, vous savez que je reste un grand fan de cette console depuis mon achat coup de cœur de la version collector (japonaise) Soul Sacrifice. Sony avance ses pions progressivement, ne lâche pas sa machine, et pour cela je lui dis merci ! En effet, on aurait pu penser que les ventes pépères de la machine et l’arrivée de la PS4 auraient limité l’engouement pour cette machine… il en est rien, fort heureusement : Sony n’a pas intérêt à laisser ce terrain à Big N, notamment celui d’un public consommateur adulte (d’où des licences assez matures, de Soul Sacrifice à Persona 4), et avec la possibilité de lier sa portable à sa grande sœur de salon. Si Nintendo s’est engouffré dans ce domaine, il ne l’a pas fait au hasard, faire le lien entre sa portable et son salon, transférer ses fichiers, trophées ou poursuivre une partie… restent plusieurs possibilités à fort potentiel, et elles sont encore trop peu exploitées.

un fantasme enfin réalisable

Mais revenons à la moelle de l’article : le jeu sur Vita. Cette console m’a marqué l’été dernier, car elle m’a permis de (rerererere)découvrir Final Fantasy VII acheté en solde sur le PSN et par des sessions régulières, parfois très nocturnes (ben oui, le papa trentenaire doit faire face à d’autres priorités qui limitent l’accès aux consoles de salon, arf !). Ainsi, j’ai pu me faire en long et en large ce grand jeu (les chocobos d’or in the pocket pour les connaisseurs), bref que du bonheur sur un format qui ne pique pas les yeux (testez FFVII sur grand écran Led …, un remake HD serait une preuve d’humanité de Square-Enix). Une autre expérience m’a davantage marqué : Persona 4 Golden, le J-RPG d’Atlus (quel grand éditeur de qualité) avec 110 heures de jeu au compteur ! Je ne reviendrai pas sur ce jeu (voir ici mon précédent post enjoué), si ce n’est que pour vous encourager à le découvrir – la langue anglaise n’étant pas du tout rédhibitoire – une histoire profonde, sombre, et le fait de vivre dans la peau d’un lycéen, le coeur de fan boy des années 90 ne pouvait que chavirer ! En effet, un fantasme enfin réalisable pour tous ceux qui ont été bercés durant leur adolescence par moult séries télés (Collège Fou, Fou et j’en passe). Bref, un bon morceau de culture japonaise comme l’on pouvait se l’imaginer en Occident dans les années 90 …

Collège Fou, fou VS
Persona 4 Golden

 

Alors quelle programmation pour cet été 2014 ?

éventré par une … banane

Ayant trouvé à la Fédération Nationale des Achats des Cadres, un petit Seigneur des Anneaux (à 11€ !) version Lego, j’ai décidé de craquer … et franchement ce fut un bon moment plaisant pour ma part, en tant que fan de Tolkien, version livresque et  filmesque (Peter Jackson).

Le jeu est vraiment calqué sur la trilogie de Peter Jackson avec en prime les voix digitalisées (punaise il y a 20 ans, dire cela aurait émerveillé le moindre quidam !), ajustées sur des scénettes avec un monde entièrement en Lego (la reconstruction des échelles, ponts, catapultes est un vrai clin d’œil à l’univers des briques danoises), et en bonus un humour bon enfant du meilleur aloi. A titre d’exemple, entre les cavaliers du Rohan qui défilent à la mode du French cancan ou Boromir qui meurt éventré par une … banane, l’humour est présent sans être trop lourd. On se prend souvent à l’avoir (la banane) au coin des lèvres, ce qui est un bon point pour une licence puisant dans un univers aussi austère pour le non-initié. Sans parler que chaque perso a des caractéristiques propres (Frodon et l’anneau, Sam qui fait du feu, Merry qui pêche …) et diversifie le gameplay qui fait le minimum syndical. Seule ombre (du Mordor) au tableau, la durée de vie assez courte, l’aventure principale se boucle en une dizaine d’heures (j’ai fini le jeu en 9h). Mais comme d’hab’, pour les fans de trophées et autres sucreries, il y a de quoi faire largement et grossir artificiellement la durée de vie, avec la possibilité de refaire tous le jeu par épisodes et avec tous les personnages débloqués.

Second achat coup de coeur : Killzone Mercenary.

oui vous êtes sur Vita …

Ayant eu des visuels assez délirants sur ce jeu pour une portable (quasi aussi impressionnant que sur console de salon, même les ronchons de Gamekult le disent, c’est dire), j’ai craqué devant une promo : 20€ au lieu de 40€ chez le Carrouf’ du coin. Pour l’instant, je ne l’ai pas encore déballé, j’attends l’occasion.

Un bon jeu de rôle pour l’été ? Danganronpa Trigger Happy Havoc VS Final Fantasy VI ?

Danganronpa (…) édité par Atlus, toujours en VOST anglaise (bon on faisant des petits efforts, on y arrive, si, si !), reprend un peu l’ambiance des persona en se déroulant dans une école flippante pour petits génies nationaux (chacun possède une qualité qui lui a permis d’entrer dans cette faculté next gen : sport, écriture, télékinésie… tous sauf vous, curieux, non ?) mâtinée de Phoenix Wright (enquêter sur son environnement et assister à des procès) et une louche de gore en la personne d’un teddy Bear psychopathe. Le mélange de visual novel, d’un caracter design unique et d’enquêtes dans un lieu clôt et malsain, rapproche ce jeu d’autres expériences similaires comme un Zero Escape: Virtue’s Last Reward (dispo aussi sur Vita et 3DS). L’ayant acheté sur Paris lors d’une escapade professionnelle, je ne l’ai déballé que pour 2h de jeu, et me tarde d’y retourner. Seul bémol, est-ce que sur le long terme le coup de coeur sera aussi fort que celui de Persona ?

 

Dans les vieilles marmites, on fait … du bon Final Fantasy !

Autre achat coup de cœur (qui dort depuis 1 an sur ma Vita après une orgie de solde sur le PSN), Final Fantasy VI (à 4,99€). Je m’étais dit (déjà), « tiens dès que j »ai 50h à tuer, je me ferais bien cet épisode mythique », est-ce que les congés de 2014 me laisseront le temps de découvrir ce jeu old school et rétro sur ma Vita ? Yes, Sir !

Du bon gros sprites 16 bits, miam !

 Je termine cette ode à la Vita de ma vie, par deux derniers achats compulsifs : Tearaway et Lumines. Le premier, décrit avec passion par mon cher Huyjo m’a convaincu d’un achat – one-click Amazon pour 20 euros. En effet, le gameplay, l’univers et les interactions nombreuses sont assez sympatoches pour me convaincre d’y succomber !

Enfin, last but not least, Lumines Electronic Symphony.. une vieille histoire d’amour commencée sur PSP ! Ha les couleurs et le gameplay d’un Tetris-like jouant à la fois sur l’aspect et la musique, ne pouvait que me convaincre de le me le procurer, surtout quand son prix n’était que de … 7 € ! (son test ici pour les curieux sur http://www.livevita.fr/).

Bref, si je reprends ma calculette pour :

11€ (LSDA) + 20 (Killzone) + 39 (Danganronpa) + 4,99 (FFVI) + 20 (Tearway) + 7 (Lumines) : bref 6 jeux pour une centaine d’euros, on se trouve avec une belle collection pour les loooooooooooongues journées d’été 😉

A vous maintenant, et vous vous jouez à quoi avec LA votre ?

 

Publicités

Une réflexion sur “ Programme estival 2014 : la PSVITA reine ! ”

  1. Bon je découvre le sujet vacances 2014 au moment de la fin des vacances 2015 cherchez l’erreur ^^
    Mais bon c’est ça de découvrir un blog à rebours
    Alors au final cette VITA a continué de t’enchanter avec le temps ?
    On voit bien que Sony a définitivement lâché son rejeton au dernier E3 même si des sorties confidentielles orienté univers continuent d’être proposées
    Mais pour le grand public ça lui en touche une sans faire bouger l’autre comme dirait Chirac le poète

    Toutes les expériences de jeu ont l’air profondément addictive et j’ai été hypé par Persona 4, Danganronpa (l’opus original m’attend toujours sur PSP) ou encore Tearaway
    Mais je ne me suis jamais à franchir le pas 😦
    En 2015 l’achat d’une vita semble un peu hors sujet mais ma foi si d’aventure je la trouve à peu de frais…

    Et Sinon FF6, tu as pris ton pied ?
    Il est tjs sur ma todolist tout comme Chrono trigger…

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s