[Achat] La next-gen ne serait-elle pas celle du … PC ?

Alors que certains de vos serviteurs sur octopaddle.fr sont, soit pris par les cartons d’un futur déménagement, soit disparu dans les caves d’un Denis de Montigny,  le monde semble s’être arrêté par le lancement à une semaine d’intervalle de la nouvelle Xbox One puis de la PS4, un doute s’est insinué en moi : est-ce que cette nouvelle génération n’est pas celle de trop, du moins pour moi ?

Arf, drame quoi, comment, quelqu’un qui aime les jeux vidéos ne peut-il pas s’enthousiasmer pour ces nouvelles consoles, ces nouvelles licences qui promettent des lendemains qui chantent …. Ben oui encore trouble fête cet octopaddaone …. en effet, depuis la génération précédente (hé oui désormais il faudra si faire), j’ai ce goût amer quand je pose mes doigts sur mes différents paddles ex-nextgen que les consoles, les jeux et les sensations ressenties ne sont finalement en deçà, si ce n’est pas nettement en dessous de celles… d’un PC. Si l’avalanche de titres sur consoles issues du monde PC parut intéressante dans un premier temps aux joueurs consoleux, que ne furent la déception des joueurs les plus exigeants, et moi le premier, car outre un gameplay non adapté, ce fut la déconfiture face à des rendus nettement inférieurs et prenant toujours dans les gencives de nouvelles rides cruelles avec les années. Alors, est-ce que l’avenir du jeu vidéo des années prochaines, n’est-il pas finalement sur PC ? Si cette position est bien celle de nombreux joueurs PC depuis fort longtemps, cela fait mal à le dire pour moi en tant que consoleux depuis de nombreuses années qui a débuté sur une Atari 2600 jusqu’à une Xbox 360/ PS3. Bien que je ne sois pas tombé dans le PC plus jeune (coût financier trop important et parents frileux), mais à mes 20 ans, j’ai ainsi découvert les RPG à monde ouvert que les consoles n’ont jamais pu égaler. Sur ce point, surtout dans leurs adaptations console tel que la série des Elders Scroll, comme le fantastique Morrowind que j’ai eu sur PC puis racheté sur Xbox. Et franchement la version PC fut de loin la meilleure, que cela soit dans son rendu ou ses patchs excellentissimes faits par des fans .

Avec un patch sur PC, son rendu actuel qui ne sera JAMAIS possible sur une console, faute de mise à jour par les fans.

Possédant toujours parallèlement des consoles, mon pc fut remplacé et après un temps d’abstinence, j’ai migré vers des macs à l’orée des années 2004 et du attendre la Révolution Bootcamp de 2006, pour redécouvrir le plaisir des softs PC (bref permettre de booter sur Windaube avec un mac Intel, et par là même se voir ouvrir l’immense ludothèque qui va avec). J’ai ainsi pris un pied monstre sur bien des jeux grâce à ce nouveau monde, accentué par Steam et ses offres délirantes : du  Dragon Age, la série des Mass effect (bien que là, la version console est aussi bonne), le mythique Far Cry III : Blood Dragon ou Bioshock … Récemment, si j’ai exécré un Deus Ex sur PS3 (punaise le framerate catastrophique) j’ai adoré y (re)jouer sur mon mac.  Je pourrais multiplier les exemples à l’infini, sans parler d’un Walkind Dead, d’un Hotlines Miami ou encore d’un Stanley Parable exceptionnel sur PC car tellement adapté au support.

Alors quels sont les 3 points positifs en faveur du PC …. bilan rapidos et pessimiste pour un consoleux 😦 :

1) Depuis quelque temps, il est vrai je délaisse mes consoles Xbox et PS3 pour leurs faire des infidélités sur mes petites portables 3DS et Vita, réminiscence de ma période 16bits d’ado’, parfois en picorant sur d’anciennes gloires passées (comme ma dernière acquisition avec une master system) et de plus en plus sur PC via Bootcamp. La comparaison entre le support console et pc fait d’ailleurs mal face à l’offre des jeux pc à des prix jamais vus et tellement agréables (Steamoniaque và !) et l’immersion pour y jouer : être assis à son bureau avec un clavier, face à son écran permet de rentrer dans le jeu plus facilement tandis que sur console, la distance de l’écran, la manette en main me semblent rébarbatives pour l’immersion, et pourtant je joue sur un écran de …. 2 m de large sur 1m60 (via un vidéoprojecteur). Le malaise s’est agrandi quand j’ai voulu me replonger dans Skyrim sur Xbox360 : je n’ai absolument pas accroché sur console et j’ai complètement laissé tomber alors que sur PC j’avais essoré le jeu pendant de longues heures. Est-ce que la rejouabilité est en cause ? Que nenni, car j’ai terminé Deus Ex sur Pc alors que sur PS3 j’ai vite lâché l’affaire …

2) De plus, je pense aussi que le fait d’être parent facilite le recours au support PC, moins contraignant à mettre en place pour jouer, sans squatter une TV commune ou dans mon cas m’isoler dans ma gaming room alors que mes progénitures demandent de l’attention (et par la même tout éteindre pour leur consacrer le temps nécessaire). Eh oui, toi lecteur qui n’est peut-être pas encore parent tu verras cette fatalité : jouer sur PC permet de suspendre rapidement sa partie, voir permettre de jouer devant mes rejetons qui vaquent à leurs occupations proches de moi, sans les perturber et les exposer à un contenu non approprié.

3) Enfin la pérennité du matériel, et là… l’écart fait mal. Si les nouvelles configurations des consoles next-gen sont actuellement très enviables – comme celle d’un bon pc actuel – je m’intéresserais plutôt à l’orientation de la PS4 en tant que fan de Sony. En effet, Sony n’a pas voulu refaire l’expérience financièrement douloureuse d’une PS3 bis dispendieuse en technologie et surtout pénible à programmer comme ce fut le cas avec le CELL. Si la question des coûts finalement permet à Sony mais aussi au consommateur de s’y retrouver (on est loin des 500/ 600 euros de la PS3), qu’en sera-t-il pour les années à venir ? Est-ce que ce matériel ne va-t-il pas sombrer face à la montée inexorable des PC qui permettent à tout un chacun de faire évoluer sa machine et bénéficier toujours de graphismes et de conforts supérieurs ???? Hé là, le bat blesse pour moi … car si j’étais parti pour acquérir une PS4 en 2014, l’absence d’un gap ++ comme le fut à son époque le lecteur DVD de la Ps2 ou Blu-ray de la Ps3, la PS4 n’a rien à proposer de mieux qu’un PC lambda, même le fait de pouvoir lire de l’ultra HD qui reste encore du domaine de l’hypothèse… et me fait pencher la balance vers un achat d’un PC gamer évolutif à 700 euros plutôt qu’un énième console qui finalement ne m’attire pas.

Publicités

4 réflexions sur “ [Achat] La next-gen ne serait-elle pas celle du … PC ? ”

  1. Quel Lyrisme 🙂
    pour ma part les consoles ont encore ma préférence sauf pour mes genres de prédilection : RTS et Point & Click car jouer avec un bon home cinéma et une TV bien plus grande que n’importe quel moniteur amène une immersion encore sans pareille ^^
    Mais je comprend ton point de vue et de pointer obsolescence du matos est tout à fait légitime même si les consoles Next Gen ont l’air de fichtrement bien se démerder quand même (BloodBorne ? The Order ? UnCharted 4 ?)

    J'aime

  2. Oui il est vrai que le plus d’une PS4 c’est aussi des licences liées à la machine : Uncharted ou du Metal Gear 4. Je vais voir si une nouvelle TV vient dans mon salon, l’achat d’une nouvelle console ira de paire ! Et si sort un Zelda sur Wii U, aie laquelle choisir !?

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s