[Matos#5] Unboxing 3DSXL Zelda : un lien vers la nostalgie

Ha Zelda…. comment ne pas connaître cette licence et tous ces produits dérivés qui ont fait la fortune de Miyamoto et Nintendo ? Né en 1986 sur NES et avec un passage sur Game & Watch, j’ai personnellement découvert cette série grâce à la Super Nintendo et le fabuleux Zelda III : a link to the past (1992) puis sur ces itérations portables. Vous vous doutez que je fus aux anges quand j’ai appris en mai 2013 la prochaine sortie d’un remake de cet épisode tant adulé, suivit par une version collector sur 3DSXL. Il va sans dire que l’officialisation de la console et du jeu assortis d’un petit objet sympatoche (un coffre à trésor musical sur le célèbre thème tiré des Zelda que ma femme adore) furent précommandés pour arriver cette semaine dans ma petite boite à lettres. Alors est-ce que la magie opère toujours ? Vais-je vouer aux gémonies un Big N vendu aux sirènes du marketing depuis sa Wii ? Déballons la console et notre sac dans cet article …

Fontaine, fontaine je ne boirais jamais de ton eau

Bien que je reçus le jeu mercredi 20/11/13 et pu le tester sur ma 3DS – non XL mais Zeldatesque également – je reparlerais du jeu dans un autre article pour me consacrer ici à l’arrivée de la belle et de son déballage avec mes premières sensations. Pourtant, rien n’était joué, car je m’étais dit « non pas de 2e stick analogique, donc niet pas d’achat pour cette 3DS au rabais …. » fontaine, fontaine je ne boirais jamais de ton eau et bien, le marketing me frappa en traître une nouvelle fois : un Zelda parmi les plus mythiques (si ce n’est le meilleur) remis au jour du jour (effet syndrome Ocarina of time ? Car rien à redire face à ce bon remake bien fait) + 1 édition collector (que je  me dois d’avoir, en tant que collectionneur de console portable et surtout de Zelda) + 1 petit cadeau sympatoche + avec une version boîte (obligée, car comment accepter d’acheter une édition collector pour se contenter d’un vulgaire téléchargement ? Bon je ne vais pas m’énerver tout de suite, je reviendrais dessus plus loin) … bref cette addition de plus values m’ont fait craquer et j’ai dégainé la carte de crédit pour m’offrir l’ensemble grâce à une remise de 20 euros sur l’ensemble grâce à @hamsterjoueur (bref le jeu en boite fut presque gratuit) … vil Nintendo, tu m’as encore eu…

Tout d’abord habitué aux précédentes versions de la DS, puis Dsi et 3DS, on ne peut être qu’admiratif devant la réduction du packing chez Nintendo : la boite représente 1/3 de la version 3DS Zelda pour le 25e anniversaire, rien que ça ! Cette logique de diminution de coût est une constante chez Nintendo qui a décidé de réduire ces emballages, ce qui représente sans doute une belle économie, sans parler de la notice qui pour la 1ere 3DS était aussi grosse qu’un bottin téléphonique des années 90 (ici en rouge sur photo), bon point pour Nintendo : moins gros, ce qui permet aussi plus de place dans les conteneurs chinois et moins de gaspillage de papiers …

Mais seul bémol, car Big N est là pour faire du business : l’absence (toujours) d’un adaptateur secteur (quelle économie ridicule et mesquine), absence indiquée sur les 2 côtés de la boite par un logo disgracieux jaune poussin et surtout sur toute la face arrière de la boite !!! Punaise, sur le modèle 3DS du 25e anniversaire, Nintendo avait pris au moins le temps de faire un emballage stylé (d’un noir classique, agrémenté d’une jolie calligraphie), tandis que cette version europe/ asiat’ sent davantage le rush de fin d’année (pour les fêtes). D’autant plus que, malgré son aspect bicolore en raison de la présence de deux mondes parallèles, elle est (très) loin de la version US, vraiment très classe … on m’aurait menti ?

Mais pourquoi, pourquoiiiiiiiiiiiiiiiii ? Pas ce bundle en Europe ?

Enfin, on se contentera du bundle classique vendu en France  car c’est surtout la console qui nous intéresse avant tout 😉

Pas de surprise, jeux DS, 3DS acceptés … mais pas de jeu GBA (snif).
Un petit package complet, cartes Nintendo, notices, jeux en téléchargement et la console.
Le fameux bicolore avec la triforce, assez classe quand même.

Ce qui surprend le plus avec une 3DSXL est la taille de son écran, vraiment plus grand qu’une 3DS simple. Je pense que ma petite 3DS va revenir dans sa vitrine, car quand on touche à une taille XL, on revient rarement en arrière … expérience perso, non avec des capotes, mais avec ma précédente DSXL Chocolat… qui m’avait fait redécouvrir GTA Chinatown’s war (grâce à sa lisibilité accrue).

C’est pas la taille qui compte ? M’enfin, si !

Si ce modèle est assez joli,  il vrai qu’en comparaison le premier modèle 3DS fait moins plastique, plus mature aussi. Certes, son aspect brillant le rend plus salissant (marque de doigts à tous les niveaux) contrairement à la 3DSXL dont on voit les nombreuses améliorations : outre ses 2 écrans géants, sa charnière plus solide, de vrais boutons start, select et home, une meilleure prise en main (quel confort pour accéder aux tranches L et R) et enfin un 2e stick analogique …. hahahahah, votre coeur s’est arrêté, vous vous êtes dit « ENFIN ! », et bien … non toujours pas de 2e stick (je sais je suis lourd avec), mais on peut compter sur Big N pour l’intégrer un jour pour relancer les ventes ou sur un autre modèle, car la place est bien présente sur le côté droit, sous les 4 boutons.

Pour conclure une belle machine qui trouvera toute sa place dans ma collection dédiée à Zelda et ses portables, et surtout me permettre – enfin –  de pouvoir jouer dans de bonne conditions sans se casser les yeux.

Petite photo de famille !

Sinon,  ce nouveau Zelda, quoi de neuf ? … Le ressenti perso bientôt sur octopaddle.fr !

Publicités

11 réflexions sur “ [Matos#5] Unboxing 3DSXL Zelda : un lien vers la nostalgie ”

  1. Alors la je dois dire que j’ai bien envie de craquer. Elle est vraiment trop belle !! et j’ai hate de pouvoir mettre la main sur le Zelda … livré mais chez mes parents … je dois attendre semaine prochaine … raaaaahhhhhh

    J'aime

  2. Ocarina of Time demeure pour moi le jeu du siècle… dernier… mais même. Je serais curieux de tester le remake. Y-a-y-il du nouveau par rapport à l’ancienne version ?

    J'aime

  3. beaucoup plus beau, pour lui permettre de mieux vieillir (cela aurait été le comble pour un jeu sur le temps) et avec quelques améliorations dans son gameplay. Franchement j’ai vraiment kiffé sur cette version.

    J'aime

  4. Venant du monde de maitre SEGA l’opus fondateur et mythique Zelda III m’est totalement inconnu
    Essayé de m’y mettre avec WindWaker sur GC, jamais terminé
    Ne parlons pas de Twilight Princess abandonné au bout de 3h de jeu et SkyWard Sword qui dort sous une Pile de jeu

    J'aime

    1. Alors là : je te dis : FONCE ! Car zelda III reste pour moi le meilleur des zelda (dut sans doute à ma grande nostalgie de la snes), son remake fut un bel hommage à cet épisode. J’ai eu même des frissons en y rejouant 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s