[je(u) vi(déo) #6] avoir sa borne, un rêve de p’tit n’enfant

Ha l’arcade. qui n’a jamais bavé devant ces centaines de bornes entreposées dans les salles d’arcades, qui de nos jours disparaissent comme peau de chagrin en Europe et aussi au Japon ? Bien souvent, elle fut l’un des premiers contacts avec le jeu vidéo, en sirotant un soda offert par nos parents occupés à disserter sur le dernier match de foot ou leurs taux d’imposition (ha qu’il était bon ce temps, où nous autres jeunes n’étions pas inquiétés par l’administration fiscale). Amie parmi nos amis, la borne nous faisait découvrir un monde luxuriant, à 100 lieues de nos consoles de salon (8 bits), et nous permettaient de déposer nos doigts englués de pâte à tartiner sur des jeux de licences mythiques : Street fighter II, Final Fight, Golden axe, Fatal fury et autres, bref on découvrait des marques qui imposaient un respect quasi religieux à cette époque : Capcom, Sega, SNK et autres Namco ….

Sur le très bon site Gamopat.com déjà cité, j’ai déniché une petite vidéo sympathique de l’achat d’une Sega Astro City par sieur Ataré2600… un jour elle sera mienne aussi !

Publicités

5 réflexions sur “ [je(u) vi(déo) #6] avoir sa borne, un rêve de p’tit n’enfant ”

  1. Roh!!! Comment cela donne trop envie de m’en prendre une! Mais bon manque de place, et puis ça coute combien? (zieute rapidement sur arcade.am -> 1160€ pour la version Sega Astro City avec 3000 jeux + 150€ de livraison) Faut que je déménage et que je prévois une salle jeu dans ma future demeure. Et d’économiser aussi 🙂

    J'aime

  2. Tout à fait : ça fait méga envie, punaise moi je me tâte grâââââve …. ma douce me retient, mais face au courant du fleuve Yang-Tsé-Kiang, aura-t-elle des digues suffisantes pour contenir mon flot consumériste ? 😉

    J'aime

  3. Laisses ton PC allumé avec la borne Astro City en wallpaper. Tu l’auras peut être à Noël 😉
    (Et soupir également à chaque fois que tu passes devant le PC) Bonne chance!

    J'aime

  4. Je m’en étais fabriqué une, en bois, mais en hiver 2012, il a fait très froid et j’étais à court de bois de chauffage. Je l’ai passée à la hache, ainsi que plusieurs autres meubles. Bon, ça fait un moment qu’elle ne servait plus, et mes gosses, ça les faisait plus du tout rêver. J’en reparlerai dans ma prochaine chronique (il y a pas mal d’idées de cet article que j’avais repris sans connaitre son existence).

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s